Bonjour l'ami,
La direction du forum forza-baklawa vous prie de prendre la peine de s'inscrire afin d'ouvrir toutes les rubriques du Forum. La nouvelle version du site et forum est sur ce lien http://www.forza-baklawa.com


.
 
Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etoile Sportive du Sahel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Etoile Sportive du Sahel   Jeu 6 Mai - 12:54

ESS Ghezal et Felhi , retour au bercail ?


Ce n'est nullement un canular. Les deux défenseurs de l'axe , Seif Ghezal et Radhouane Felhi , partis monnayer leur talent à l'étranger, ont la ferme intention d'effectuer un retour à l'Etoile. Bien entendu, il faudra que l'accord surtout financier soit conclu avec Hamed Kamoun, le président du Club. Pour ce qui concerne Seif Ghezal, le désir de retrouver le club qui l'a formé et révélé au grand public est déjà formulé. Ghezal rentre aujourd'hui à Sousse en provenance d'Arabie Saoudite et aura un entretien avec H. Kamoun pour discuter le montant du salaire.

Felhi: retour ou 700.000 Euros.

Le cas de Radhouane Felhi est différent de celui de Ghezal. L'ex-étoilé est parti au club allemand Münich 1860 dans le cadre d'un prêt avec une option de transfert définitif. Son employeur actuel est tenu de faire connaître sa décision de garder le joueur ou de le libérer au plus tard le 17 de ce mois. C'est dire que Felhi connaitra sa future destination à cette date. Dans le cas où Münich 1860 déciderait d'engager à titre définitif Felhi, il (le club allemand) aurait à débourser au profit de l'Etoile la somme de sept cent mille euros soit l'équivalent de 1 million 260 mille dinars. La bonne affaire si elle venait à se réaliser!

Mounir EL GAIED (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com


Dernière édition par Admin le Jeu 21 Oct - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Dim 9 Mai - 14:56

Marzouki passe à l’ESS

Un peu moins d’une semaine après avoir enrôlé Marouane Belghoul, l’Etoile du Sahel a mis la main sur Mehdi Marzouki, le milieu défensif du CSHL dont le contrat avec les « Verts » expire le 30 juin 2011. Les dirigeants étoilés et hammam-lifois sont tombés d’accord sur les moindres détails. Le montant du transfert serait de l’ordre de 150 mille dinars « assorti » d’un stage d’une semaine au complexe sportif de l’ESS à quelques jours du début du championnat 2010-2011.

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Mar 11 Mai - 11:47



Dos Santos: retour aux sources? Le technicien brésilien pourrait redéposer ses valises à Sousse
Nous avons appris de source digne de foi que le technicien brésilien, Dos Santos, qui a entraîné l’Etoile durant quatre ans de 1994 à 1998 et avec lequel l’équipe a connu ses plus beaux jours, sera de retour à Sousse.?La même source nous a confié que le président étoilé, Hamed Kammoun, qui s’est rendu récemment en France, serait entré en négociations avec le technicien brésilien. Il est fort probable que les deux parties aient trouvé un terrain d’entente,?surtout que Dos Santos a exprimé, à maintes reprises, son envie de retourner à Sousse.
Il est fort probable que Dos Santos soit parmi nous cette semaine pour assister au match ESS-ASK et pour avoir plus d’informations sur les jeunes joueurs qui formeront l’ossature de l’équipe «seniors». Il est à signaler que la piste du Portugais José Romao n’est pas encore abondonnée.


Marzouki-: pas encore
Il semble que les dirigeants de l’Etoile du Sahel s’intéressent au jeune sociétaire du CSHL Mehdi Marzouki. Les négociations ont déjà pris du chemin, mais rien n’est encore fait.

Test non concluant
A l’occasion du match amical face au SC Moknine disputé vendredi dernier à Sousse, le staff technique de l’Etoile a profité de l’occasion pour voir à l’œuvre deux jeunes Ghanéens qui n’ont pas donné satisfaction.?A signaler que ce match s’est terminé sur un score de parité.

Auteur : B.A. (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Ven 14 Mai - 14:07

3 joueurs du FC Istres en renfort
Santos, Chedly et Doumbia à l’ESS

Décidément, à l'Etoile ou c'est rien ou c'est beaucoup! On le sait, le club étoilé a complètement négligé le mercato de l'hiver dernier. Aucun recrutement n'a été effectué et l'on s'est contenté de l'effectif disponible. Le résultat est su et inutile de s'y attarder. Maintenant, il semble que le président du club ait complètement changé le fusil d'épaule et les recrutements de joueurs se succèdent désormais et en grand nombre.

Kamoun vient de trouver la cache pour s'approvisionner en joueurs d'expérience : le FC Istres, club de Ligue 2 française. Il y puisera pas moins de trois joueurs, un par compartiment du jeu. Dans notre livraison d'hier, nous avons fait état de l'arrivée de l'ex-étoilé, le tuniso-brésilien Francileudo Silva Dos Santos et de l'autre international tunisien Adel Chadly. Aux dernières nouvelles, nous apprenons que l'Etoile s'attachera les services du sociétaire du FC. Istres, le défenseur Mamadou Doumbia, 29 ans le 3 décembre prochain. Le coup de filet ainsi réalisé s'ajoutera aux cinq autres recrutements déjà effectués qui sont, rappelons-les: King Osanga (TP. Mazembé), Hamza Jebnoun et Marouane Belghoul (ESZ), Ghazi Abderrazak (ESHS) et Mehdi Marzouki (CSHL). L'Etoile aura recruté-et ce n'est certainement pas fini, sommes-nous tentés de croire- trois défenseurs, deux joueurs de l'entrejeu et autant d'attaquants. Mais est-ce déjà suffisant? On connaîtra les intentions des responsables étoilés d'ici peu !

Mounir EL GAIED (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com


Dernière édition par Admin le Ven 18 Juin - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Jeu 20 Mai - 14:01

Interviews
Piet Hamberg : «Je suis déçu, je porte plainte !»


Piet Hamberg ex-entraîneur de l’ESS a tenu une conférence de presse. Il a tenu à remarquer qu’il a bien aimé la Tunisie en général et Sousse en particulier.
Hamberg a dit qu’il avait demandé l’appui du président du club pour instaurer la discipline qui serait impossible à imposer sans l’appui du premier responsable.
«J’ai commencé à travailler avec un bon staff technique et médical mais au bout de deux semaines, on a perdu quatre joueurs Gilson, Bukari, Abdennour et Ben Radhia».

Mais c’est vous qui avez demandé le départ de ces joueurs ?
Pour Gilson j’avais eu un rapport conflictuel pendant deux semaines, Bukari ne s’est jamais entraîné avec moi, Abdennour est parti en Allemagne. Quant à Ben Radhia, c’est un joueur négatif sur tous les plans qui s’est mis à insulter ses coéquipiers. Le départ de ces joueurs nous a énormément affectés

C’était prévisible, vous deviez vous attendre à ça ?
Oui, et c’est pour cette raison que nous nous sommes mis d’accord, le président et moi-même pour former une équipe et parier sur le travail et la progression des joueurs et du volume du jeu et nous avons pu obtenir des résultats encourageants, la preuve notre match contre le CSS à Sousse, nous l’avons remporté avec la manière ci qui a engendré la satisfaction de tout le monde et en premier lieu le président et c’était clair pour moi qu’il était question que je continue mon travail avec le club pour la saison prochaine.

Comment donc expliquer votre limogeage ?
Je l’ai su par l’intermédiaire des médias, j’ai essayé par la suite de contacter le président du club mais il était en France. A son retour, une semaine après, j’ai eu un entretien avec lui et il m’a affirmé que la raison de cette séparation était la pression qui pesait sur moi. Pourtant, je n’avais aucune pression sur moi. Je ne sais pas d’où ils ont sorti cette histoire. Bref, on m’a proposé de rester au club comme directeur technique des jeunes.

Pourquoi ne l’avez-vous pas accepté ?
L’Etoile a besoin d’un manager général qui s’occupe de toutes les catégories et non d’un directeur technique des jeunes. L’Etoile a besoin de créer un poste comme celui occupé par Cruyff à Barcelone parce que l’etoile n’a aucune philosophie, aucun programme et aucun style de jeu c’est pourquoi j’ai dit que je voulais faire le même travail que celui de Johan Cruff à Barcelone. Le président de l’ESS m’a proposé de réviser mon salaire à la baisse pour occuper ce poste et j’ai accepté.

Où se situe le problème alors ?
Deux jours après il m’informe que l’Etoile n’a pas le budget pour cette tâche.

Peut être qu’ils n’ont pas prévu ça dans le budget de l’équipe ?
Oui, dommage parce que j’ai aimé ce challenge mais je suis heureux que les supporters de l’Etoile considèrent que je ne suis pour rien dans ce qui se passe. D’habitude dans des situations pareilles le public s’attaque au coach et là, je suis heureux que les supporters m’aient innocenté. Remarquez que l’Etoile a vu se succéder huit techniciens en l’espace de deux ans et ça c’est très mauvais pour la stabilité de l’équipe.

Vous n’avez pas convoqué les journalistes seulement pour leur parler de votre expérience chez nous ?
En effet il y a un problème de respect des clauses du contrat.
Vous avez quitté à l’amiable, moyennant trois salaires prévus par le contrat...
Ils n’ont pas payé assez.

N’ont-ils pas payé les trois salaires ?
Oui, mais le montant en dinars n’était pas conforme. C’est pourquoi je vais engager un avocat pour suivre l’affaire. Moi, je ne connais pas mes droits selon la loi tunisienne, l’avocat saura me défendre.
C’est ainsi que vous quittez l’ESS ?
Non je tiens à souhaiter la réussite à Chebil et Mkacher, à l’équipe et aux supporters de l’Etoile.

Et maintenant ?
Maintenant je quitte pour la France et précisément pour Lyon. Dommage j’ai aimé ce pays surtout que les Tunisiens sont magnifiques.

Seriez-vous tenté par une autre expérience en Tunisie ?
Je l’accepterai avec un grand plaisir.

_________________

Forza-Baklawa.com


Dernière édition par Admin le Ven 18 Juin - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Mar 25 Mai - 13:27

Etoile Sportive du Sahel


Le Marocain Mohamed Fakher pressenti ?


Nous avons appris de source bien informée que le technicien marocain Mohamed Fakher, actuel entraîneur de Tétouan, a débarqué dans la soirée de dimanche à Sousse pour négocier son éventuel transfert à l’Etoile du Sahel. Sollicité par les responsables étoilés, l’ex-entraîneur national du Maroc a répondu à l’appel. Mais on ne sait pas si la transaction a été conclue ou non. Il y a lieu de rappeler que Moëz Driss, l’ex-président du club, a exprimé dans un temps passé son désir de recruter ce technicien, mais l’engagement de cet entraîneur avec les FAR du Maroc a annulé cette transaction. Selon la même source, le dossier du Portugais José Romao n’a pas été encore clos.

Kbaïer, directeur technique des jeunes

En remplacement du Français Hervé Gautier, nous avons appris que le comité directeur de l’Etoile vient d’engager le technicien Mondher Kbaïer au poste de directeur technique des jeunes de l’Etoile du Sahel. Kbaïer a déjà signé un contrat le liant à l’équipe «phare» du Sahel. Il entamera sa nouvelle mission à partir de juin prochain, le mois du recrutement des nouveaux jeunes joueurs. L’engagement de Mondher Kbaïer a été apprécié par les observateurs techniques de l’Etoile.

Le comité des anciens présidents réagit

Nous venons d’appredre que le comité des anciens présidents de l’Etoile a décidé de se manifester afin de remettre de l’ordre au sein du club.
Dans ce sens, nous venons d’apprendre que ce comité va se réunir en début de semaine avec le président du club dans le but de mettre fin à tout ce qui pourrait entraver la marche de l’Etoile. Les ex et actuels responsables de l’Etoile feront certainement tout pour écarter tous ceux qui auraient l’intention de nuire au club.
La réunion verra la participation de Hamed Karoui, Mhamed Driss, Abdeljelil Bouraoui, Hamadi Mestiri, Othman Jenayeh et Moëz Driss. Leur présence sera d’un grand apport pour remettre les pendules à l’heure et assister Hamed Kammoun dans sa tâche.
Nous pensons que l’Etoile qui a toujours su relever la tête grâce à l’apport de ses hommes pourra sortir de cette mini-crise sans dégâts.

Auteur : B.A. (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Jeu 27 Mai - 11:46

Fakher, c’est fait !


Le Marocain a signé son contrat avec l’Etoile. Il entamera ses fonctions le 10 juin

Nous avons appris de source bien informée que M. Hamed Kammoun a engagé officiellement le Marocain Mohamed Fakher. Ce dernier a signé, en fin de matinée, un contrat renouvelable à l’Etoile.
Il empochera un salaire mensuel de quinze mille euros (28.000 dinars) tout en bénéficiant d’autres primes «spéciales» relatives à l’octroi d’un titre (championnat de Tunisie, Coupe de Tunisie ou Coupe de la CAF). Il y a lieu de signaler que le président de l’ESS a mis au courant le nouvel entraîneur étoilé que l’objectif du club sahélien est le titre de champion de Tunisie. Pour sa part, Mohamed Fakher a promis de tout faire pour aider les Etoilés à atteindre cet objectif.
Le nouvel entraîneur étoilé entamera sa nouvelle mission le jeudi 10 juin prochain. Pour le poste d’entraîneur-adjoint, Mohamed Mkacher sera maintenu dans ses fonctions.


Slim Jedaïed reste…


Déclaré partant, le jeune étoilé Slim Jedaïed ne quittera pas le club. Il sera mis à la disposition du nouveau coach étoilé Mohamed Fakher à qui reviendra la décision de le maintenir ou pas. Slim Jedaïed, enfant du club et international olympique, est pétri de grande qualités.

… et Akaïchi aussi

L’international Ahmed Akaïchi vient de recevoir une offre alléchante d’un club hongrois, mais selon une source très bien informée, il ne sera pas libéré. Les responsables ont rejeté cette offre vu que l’Etoile a besoin de ses services la saison prochaine sur trois fronts : championnat de Coupe de Tunisie et coupe de la CAF.

Lengliz en Libye ?

L’entraîneur des gardiens Faouzi Lengliz vient d’être sollicité par un grand club libyen.
L’offre est alléchante et l’intéressé est enthousiaste pour une nouvelle expérience. Lengliz sera remplacé par l’Egyptien Tarek Abdelhalim entraîneur, des gardiens du CSS.



Auteur : Brahim AOUICHAOUi (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Sam 5 Juin - 13:52

Adel Chedly et Santos débarquent

Les contours du groupe étoilé se dessinent avec l’arrivée imminente de deux ex-internationaux tunisiens et la nomination d’un nouveau préparateur physique

Le sociétaire de l’équipe française Istres (division 2), Adel Chedly, a débarqué hier à Sousse pour signer aujourd’hui un contrat d’un an au profit de l’Etoile du Sahel. Adel Chedly (34 ans) a préféré terminer sa carrière sportive au sein de l’équipe de ses premières amours. Quant à son coéquipier, le Brésilien Dos Santos, il sera attendu cet après-midi en provenance de France.

Un préparateur physique marocain attendu

Nous avons appris que l’entraîneur marocain Mohamed Fakher a proposé à ses nouveaux employeurs étoilés le nom de l’un de ses compatriotes pour se charger de la préparation physique, à la place du Dr Foued Ftaïte qui exerçait ce à poste la saison passée. Les responsables étoilés ont a cet effet donné le feu vert à Mohamed Fakher.
L’Etoile prendra le chemin du centre de stages à Hammam-Bourguiba vers le 10 juin où elle passera une dizaine de jours avec, au menu, du travail physique. Par la suite, le groupe rejoindra la ville de Sousse pour poursuivre la préparation au complexe Mohamed Maârouf.

Départ de Jeddi

Comme nous l’avions déjà annoncé sur nos colonnes, le technicien Ridha Jeddi chargé des statistiques, de l’évaluation et du suivi, a quitté officiellement l’Etoile au début de cette semaine après accord avec les responsables. Selon l’intéressé, son départ est dicté par le fait, d’une part qu’il vient de recevoir des offres de clubs du Golfe et, d’autre part qu’il ne s’entendra pas avec le nouveau coach étoilé Mohamed Fakher qui a refusé de poursuivre avec lui cette expérience. Selon une source bien informée, Ridha Jeddi touchait un salaire de cinq mille dinars par mois.

Ghézal ne viendra pas

Contrairement à ce qui a été annoncé, Seif Ghezal ne jouera pas cette saison en Tunisie et n’endossera pas le maillot étoilé ou celui d’une autre équipe.

Stage probable à l’étranger

Il est fort probable que l’Etoile du Sahel effectue au début du mois de juillet prochain un stage à l’étranger.
Le choix n’est pas encore fixé sur le lieu du stage, soit en France, soit en Suisse. Les contacts avec quelques équipes des deux pays ont déjà commencé. Les responsables étoilés désirent programmer un match amical avec une équipe européenne. Il est à signaler que le choix portera sur Guingamp, Bâle ou Young Boys.


Aymen Methlouthi reste?

Il est fort probable que le gardien étoilé Aymen Methlouthi restera à l’Etoile, surtout que jusqu’à ce jour, il n’a pas reçu d’offres de l’étranger. Les responsables étoilés attendent alors son retour du Maroc au début de la semaine prochaine pour entamer les négociations avec lui.


Auteur : B.A. (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Ven 18 Juin - 12:06



Ghezal, signature du contrat imminente

Ce que certains appellent "affaire Ghezal" est sur le point de connaitre son épilogue. En effet, Seif Ghezal se trouve depuis trois jours à Hammam Bourguiba où l'équipe étoilée effectue un stage fermé de préparation. On signale du côté de l'administration de l'Etoile que Ghezal signera un contrat au profit de l'Etoile juste après le retour de l'équipe à Sousse. On sait que le joueur a failli atterrir au CA et que ceci a irrité les supporteurs de l'Etoile, du moins la plupart d'entre eux et que cette réaction hostile a fait tâche d'huile pour se transformer en un "mouvement d'opposition" au retour de Ghezal au bercail.

La décision du président du club Hamed Kamoun ne s'est pas fait attendre. Il déclare vendredi dernier, le 11 de ce mois, au micro de la radio locale que "le dossier de Seif Ghezal est clos" et que "le joueur n'endossera pas la casaque étoilée". La présence de Ghezal à Hammam Bourguiba surprend tout le monde et l'on n'arrive plus côté supporteurs et observateurs à saisir le vrai du faux même si la tendance est le retour pur et simple de Ghezal à l'Etoile. Un retour, à bien écouter les supporteurs, qui risque de susciter de l'indignation et des remous.

Dimanche, retour à Sousse

Le stage de Hammam Bourguiba prend fin ce dimanche. Le groupe étoilé rentrera donc à Sousse où il poursuivra la préparation d'avant saison avant de rallier Albertville (France) pour effectuer la troisième étape de la préparation. Une série de matchs tests est prévue notamment celui à livrer au FC. Nantes le 2 Juillet prochain. L'Etoile disputera au total quatre rencontres amicales à Albertville.
Mounir EL GAIED (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Mar 29 Juin - 14:29

Point de presse de M'hamed Fakhir (entraîneur de l’ESS)

"Le stage d'Albertville, une étape importante !" L'Etoile poursuit la préparation de la nouvelle saison sous la conduite de son nouvel entraineur, le Marocain M'hamed Fakhir et de son assistant Mohamed M'kacher. A Sousse, le groupe étoilé a entamé depuis la semaine dernière la deuxième étape de la préparation après avoir effectué un stage de dix jours à Hammam-Bourguiba, stage que l'entraineur de l'Etoile trouve "bénéfique pour les joueurs n'ayant pas eu suffisamment de temps de jeu la saison dernière".


A la veille du départ du groupe pour Albertville où l'Etoile aura à effectuer un stage allant du 29 Juin au 11 Juillet , stage ponctué par une série de trois matchs amicaux à livrer au FC. Nantes, à l'OCG.Nice et SM. Caen respectivement les 2,7 et 9 Juillet. Pour Fakhir," le stage d'Albertville sera une étape importante dans la période de préparation du groupe appelé à disputer les compétitions de la saison prochaine. Tous les éléments retenus pourront vivre ensemble la période du stage durant et ceci est très important quand on sait que le groupe a enregistré 15 arrivées et que très peu parmi les joueurs qui restent au club ont suffisamment joué la saison dernière. Nous rechercherons pendant ce stage à créer la cohésion entre tous les joueurs tant dans les rapports humains qu'au plan du jeu".

26 joueurs à Albertville

Le staff technique de l'Etoile avec le concours certainement des responsables de la section professionnelle, a arrêté une liste de 26 joueurs qui partiront aujourd'hui pour Albertville. Il s'agit de: Aymen Mathlouthi, Mohamed Bouderbala, Nadim Thabet (gardiens), Radhouane Felhi, Seif Ghézal, Aymen Abdennour, Bassam Boulâabi, Hamza Jebnoun, Ghazi Abderrazak, Hatem Bejaoui (défenseurs), Habib Méité, Adel Chadly, Mehdi Marzouki, Belgacem Tenniche, Danillo Bueno, Hamdi Mabrouk (milieux), King Osanga, Wael Belakhal, Mossâab Sassi, Slim Jedaid, Marouène Belghoul, Ahmed Akaichi, Silva Dos Santos(?), Lamjed Chehoudi, Lassâad Jaziri et Seddik Adams (attaquants). Quant à Issam Jebali, il restera à Sousse pour continuer à se faire soigner et effectuer la remise en condition physique dans les meilleures conditions possibles. Pour Fakhir," la liste des vingt sept joueurs est susceptible de modifications si le besoin se faisait sentir. Nous ne savons pas encore si Dos Santos sera ou non retenu puisque tout dépendra de la visite médicale que subira le joueur à Albertville". A une question posée par l'un des représentants des médias se rapportant à l'absence des internationaux olympiques de cette liste, Fakhir, quoique visiblement gêné, soutiendra qu'il "leur a tendu la main en les laissant jouer dans leur catégorie. Je préfère qu'ils jouent fréquemment que de se contenter de quelques minutes de jeu dans un match (...)".

Pour le moment, sans commentaire..., mais nous y reviendrons sûrement.

Mounir EL GAIED (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Mer 25 Aoû - 14:49

Zurich relance Nefkha


Le club suisse s’intéresse de nouveau au joueur étoilé qui pourrait renforcer ses rangs en hiver

Nous venons d’apprendre de source digne de foi que lors de sa visite à Sousse, pour s’assurer de l’état de santé de Yassine Chikhaoui, le président du FC Zurich a évoqué de nouveau la forte possibilité de recruter le pivot étoilé Mohamed Ali Nefkha au cours du mercato d’hiver.
Ainsi, il est fort probable que Nefkha devienne zurichois, à partir de janvier 2011. Il est à signaler que le comité de l’Etoile a été très attentif à cette initiative.
Toujours au cours de sa visite à Sousse, le président du club zurichois a déclaré que son équipe compte effectuer un stage de préparation à Sousse durant la trêve hivernale. Il a évoqué également la possibilité d’un match amical entre le FC Zurich et l’Etoile. Il est allé jusqu’à proposer un petit tournoi réunissant son club, l’Etoile, et deux équipe maghrébines. Une telle initiative est à saluer.
Le gardien de but de la catégorie «espoir», Hammouda Chatti, issu du centre de formation des jeunes de l’Etoile, vient de signer un contrat professionnel d’une durée de cinq ans au profit de son club. Il s’agit d’un gardien dont on dit le plus grand bien.

Kbaïer apprécié

La direction technique des jeunes de l’Etoile du Sahel, rappelons-le, a été confiée à l’ex-Cabiste Mondher Kbaïer en remplacement du Français Hervé Gauthier. Tous les proches de l’Eoile sont conscients de la qualité du travail que fournit Kbaïer au sein des différentes catégories des jeunes. Ceci n’est guère surprenant de la part d’un jeune technicien connu pour son sérieux et sa compétence.

A. Jemel en évidence

Ammar Jemel, l’ex-défenseur central de l’Etoile et actuel sociétaire de l’équipe suisse des Young Boys de Berne, vient de se mettre en évidence, lors du match remporté par son équipe devant le FC Zurich, où évoluent Chaker Zouaghi, Amine Chermiti et Yassine Chikhaoui, par un but à zéro.
Ammar Jemel a brillé par son sens du placement et sa participation aux actions offensives de son équipe.

Un beau geste

Tous les présents au stade Olympique de Sousse, lors de la confrontation Etoile-El Gawafel de Gafsa, ont beaucoup apprécié le geste de l’Etoile en guise de soutien et de souhait de prompt rétablissement à Yassine Chikhaoui, blessé lors du match Tchad - Tunisie. Les joueurs de l’Etoile ont arboré arboré lors de l’échauffement des maillots où il était écrit : «Nous sommes tous avec toi Chikhaoui».
Ces mêmes joueurs sont allés saluer le public en portant une banderole contenant des propos dans le même sens. Le brave Chikhaoui mérite bien cela.

Eric Kari Kari à Sousse

Le jeune Ghanéen Erick Kari Kari, toujours sous contrat avec l’Etoile, a regagné Sousse samedi dernier. Il s’entraîne actuellement avec les espoirs en attendant que le staff technique décide de son sort. Il est, par ailleurs, question qu’il aille au CSHL à titre de prêt.

Auteur : Brahim AOUICHAOUI (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Lun 30 Aoû - 13:14

Harmonie et entente




Tout va pour le mieux et le courant passe à merveille entre le coach et ses joueurs

L’Etoile prépare la reprise dans la sérénité, après avoir bouclé les trois premières journées de la compétition avec au compteur sept points (deux victoires et un nul) et une première place en compagnie de l’EST, du CSS et du ST.
Après une courte phase de relaxation, les Etoilés ont repris le chemin du stade afin de préparer la reprise, avec le maximum d’application.
A signaler que les «Rouges» auront à affronter Béja, un ensemble très coriace, surtout lorsqu’il évolue à l’extérieur.
Le médecin de l’Etoile est très satisfait, puisque seul Aymen Methlouthi n’est pas encore compétitif. D’ailleurs, nous pensons que cette précaution vis-à-vis du keeper numéro un de l’Etoile est justifiée, puisque, pour un joueur international, rien ne vaut un rétablissement complet.
Même le défenseur central Bassem Boulaâbi qui s’est éloigné des terrains durant plusieurs semaines vient de reprendre les entraînements.
Par conséquent, le staff technique dispose actuellement de tout son effectif. Il peut ainsi donner leur chance à tous les joueurs du groupe.
La présence de Mohamed Bouderbala et de Nadim Thabet permet à l’Egyptien Tarek Abdelhalim de travailler tranquillement en attendant le come-back de Methlouthi.
La défense ne posera certainement pas de problème à Fakher, vu le nombre et la valeur des défenseurs dont il dispose. Sur le flanc droit, si Fahd Ben Chagra est actuellement le titulaire, Hamza Jebnoun et Belgacem Toniche restent à l’affût pour apporter leur soutien. Sur le flanc gauche, les doublures de Aymen Abdennour, à savoir Ghazi Abderrazek et Hatem Béjaoui, sont capables d’apporter leur fraîcheur physique chaque fois que l’occasion se présentera.
A un autre niveau, l’Etoile dispose d’une belle pléiade de joueurs au milieu du terrain. Il suffit d’évoquer les noms de Adel Chedli, Mehdi Marzouki, Wael Bellakhal, Mohamed Ali Nefkha et Habib Maïté pour dire que Mhamed Fakher n’a que l’embarras du choix.
La ligne offensive comporte des éléments athlétiques et techniques capables de dérouter n’importe quelle défense adverse. Le rétablissement de Silva Santos ne fera que renforcer le capital confiance des attaquants étoilés. Ainsi Fakher et ses adjoints auront à aligner le groupe le plus en forme tout en inculquant à chaque joueur l’idée qu’on peut toujours avoir besoin de lui. Le Nigérian King Ousanga s’améliore d’un match à l’autre et est en train d’étaler ses énormes qualités offensives.

Symbiose
Quant à Adams Seddik, il fournit actuellement beaucoup d’efforts aux entraînements afin de retrouver ses repères. L’ex-Zarzissien Marouène Belghoul se plaît sur le flanc gauche de l’attaque, alors que Mossaâb Sassi montre beaucoup d’assiduité et de sérieux aux entraînements. Chose qui lui permet de demeurer dans l’esprit du coach étoilé. D’ailleurs, le départ de Mossaâb Sassi au CSHL, qu’on a évoqué ces derniers jours, n’est qu’un bobard sans lendemain.
Depuis le début de la compétition, il s’est créé une véritable symbiose entre Lamjed Chehoudi et Ahmed Akaïchi. Nous avons remarqué qu’ils s’entendent bien sur le terrain et qu’ils permutent mutuellement afin de désorganiser l’arrière-garde adverse. Lassaâd Jaziri et Santos sont toujours là pour prêter main-forte à leurs coéquipiers, le cas échéant. En somme, l’Etoile du Sahel est l’une des équipes les plus en forme du moment. Elle aura certainement son mot à dire cette saison et nous pensons que son avenir est plus que prometteur.
Si le groupe étoilé fait montre d’autant d’harmonie et d’entente, cela revient en premier lieu au rôle joué par Mhamed Fakher et son staff technique.
Depuis son arrivée à Sousse, Fakher a imposé une discipline qu’il a jugé indispensable afin d’inculquer aux joueurs une mentalité de gagneur.

Auteur : Brahim AOUICHAOUI (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Ven 24 Sep - 12:16

L’ESS, hôte de l’ASG ce samedi

Fakhir pour de nouvelles options tactiques

Le résultat du match de samedi dernier est irréversible. On le sait, la défaite fait mal surtout lorsque subie à domicile et, inéluctablement, il faudra regarder devant d'autant que le championnat est à ses débuts. Cela résume grosso modo l'état d'esprit de la plupart des Etoilés.

Maintenant, il va falloir se préparer comme il se doit pour aller à Gabès avec une seule et unique intention celle de gagner chez l'adversaire. Et, comme pour mettre en de meilleures conditions ses joueurs, le président étoilé a beaucoup insisté auprès des siens à tourner la page (encore une!) et à se consacrer entièrement à la préparation du prochain match. Hamed Kamoun n'a pas omis de secouer ses joueurs leur reprochant un manque d'enthousiasme et surtout une absence de réaction après le but encaissé à la 24ème minute. Les propos de Kamoun sont partagés par les plus lucides parmi les observateurs ainsi que les moins fanatiques parmi l'entourage du club. Ils le sont encore plus lorsqu'ils abordent le volet arbitrage. D'aucuns pensent que Riadh Messaï n'est pour rien dans l'échec de l'Etoile, échec qu'il faut analyser autrement et sans parti pris.


Des ajustements en vue.

Les accusations fusent de partout à l'adresse de quelques uns parmi les responsables auxquels il est reproché un interventionnisme exagéré notamment dans la composition de la liste des joueurs convoqués pour le match et, plus grave encore, dans la formation rentrante. Si tel est le cas, l'entraineur M'hamed Fakhir devrait être "blanchi" du déséquilibre de la formation alignée à chaque match. Mais, il n'en serait pas de même quand on parle de schémas tactiques et/ou de coaching. Maintenant, il s'agit pour l'équipe étoilée de redémarrer après le coup d'arrêt subi samedi dernier à Sousse. Le déplacement à Gabès pour rencontrer l'Avenir de Zâaboub doit inciter les « Rouges » à réussir même dans l'adversité et prouver ainsi que cette équipe étoilée a du caractère et de l'envie de gagner. Pour y parvenir, Fakhir qui résiste bien aux diatribes de tous les bords, gagnerait à se démarquer des (mauvais) conseillers et à n'envisager que les bons choix, les siens. Et, ce n'est que de cette manière que le travail devra être apprécié à sa juste valeur. Parmi les décisions à prendre, Fakhir pourrait redonner confiance à Waël Belakhal, à Jebnoun et Ghoul. L'incorporation éventuelle de ce dernier pourrait inspirer à l'entraineur l'idée de conférer une meilleure efficacité sur le plan offensif d'autant aussi qu'un garçon comme Lassâad Jaziri qui brille avec les "espoirs" semble d'une utilité certaine à l'équipe première en ce sens qu'il peut offrir à l'entraineur une ou des solutions dès que le besoin se fait sentir. Sur un autre plan, on chuchote dans l'entourage proche de l'équipe que Fakhir pourrait abandonner quelques unes de ses options tactiques pour ne matérialiser sur le terrain que ses convictions propres. Nouvelles orientations? Une nouvelle donne plus cohérente dans laquelle chacun ne s'occupe que de son turbin?

Wait and see !
Mounir EL GAÏED (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Lun 18 Oct - 17:24

Adel Chedly, l'interview vérité


"Beaucoup de bruit pour rien..."


La polémique consécutive à l'épisode de la blessure de Adel Chedly a continué d'enfler et d'alimenter les discussions les plus fantaisistes alors qu'il ne s'agit ni plus ni moins que d'une tempête dans un verre d'eau

Récapitulons : un joueur se blesse et ressent des douleurs au niveau des orteils et des adducteurs. Il consulte son médecin traitant en France après accord et permission de ses employeurs étoilés. Quoi de plus normal jusque-là si ce n'est que les projecteurs braqués sur le champion d'Afrique 2004 et cheville ouvrière des Aigles de Carthage ont alimenté les spéculations en tout genre, alors que le joueur avait fait montre d'un sens de la mesure et du sacrifice qui l'honore; et pour cause, Adel Chedly n'est pas allé jusqu'au bout de sa période de rééducation après sa blessure face à l'Espérance, mu par l'ambition de briller sous les couleurs de l'Etoile, ce qui lui servirait de tremplin pour rebondir en sélection tunisienne, l'objectif cher au milieu de terrain des «Rouges». Le péché mignon de Adel Chedly a certes était d'avoir brûlé les étapes mais c'est aussi une question de tempérament, d'état d'esprit et d'ambition. Qu'à cela ne tienne, Adel Chedly est un gagnant, c'est plus qu'évident et c'est l'enseignement majeur tiré de cette interview réalisé avec l'un des artisans de la victoire historique des Aigles de Carthage lors de la CAN 2004.
Revenons au tout début des péripéties de ce coup d'arrêt dû à une blessure…
Suite à la rencontre face à l'EST, j'ai été blessé à l'adducteur à l'entraînement , puis, par la suite, j'ai joué contre l'Olympique de Béja en étant blessé. Les douleurs persistantes m'ont forcé à me déplacer en France pour consulter le Dr Belfort à Sochaux sur permission et aval du Dr Hamed Kamoun. Le diagnostic a été sans appel, soit une blessure au niveau des deux hernies et une pubalgie. Les deux hernies décelées du côté droit m'ont donc forcé à un repos de trois semaines, et bien avant, un repos total de dix jours m'a été prescrit, avant d'entamer la période de rééducation.
Le préparateur physique assume-t-il une part de responsabilité ?
Je ne veux pas émettre un jugement de valeur sur l'homme et la fonction. Ce n'est pas de mon ressort, et puis, je ne veux pas mettre de l'huile sur le feu. C'est improductif et inutile. Maintenant, si la direction du club a jugé bon de changer de préparateur physique, c'est qu'il y'avait anguille sous roche.

«J'assume»


Certains ont douté du bien-fondé de ton passage à l'Etoile...
Mon passage ne s'est pas fait suite à un caprice ou à un concours de circonstances. J'ai été l'objet d'un suivi minutieux de la part des superviseurs de l'Etoile. Le président Hamed Kamoun et Zied Jaziri m'ont longuement observé à Istres. Ils ont vu que j'étais bel et bien compétitif. A la suite de mon passage à l'Etoile, mon adaptation fut rapide. Je suis vite entré dans le bain et dans le moule de l'équipe. J'étais en forme lors du stage effectué en Suisse à Neuchâtel, puis, lors des trois coups du championnat. Face à l'Espérance, je me suis blessé. Malgré les douleurs ressenties au niveau des adducteurs, j'ai continué à jouer, mais après le match face à Béja, les douleurs se sont accentuées. J'assume toutefois. Je n'ai pas joué franc jeu. Il s'avère que j'ai caché mes douleurs à mes employeurs. Je voulais accrocher le bon wagon avec l'Etoile et continuer sur ma lancée. Je suis venu chez les «Rouges» pour gagner des titres. Le projet sportif m'importait plus qu'un projet financier. Le challenge et le plan de fin de carrière que je me suis tracés englobent le projet de finir ma carrière ici , rallier de nouveau les rangs de l'équipe nationale et ambitionner d'intégrer à terme le staff technique de l'Etoile un jour. Vous savez, j'ai eu vent d'une information que j'étais proche de l'équipe nationale et c'est ce qui m'a poussé à me surpasser au détriment de ma santé.
Pourquoi cette blessure a-t-elle été plus que médiatisée et la vérité travestie ?
Peut-être que c'est un problème de communication. Nous aurions peut-être dû prendre les devants, faire toute la lumière sur cette affaire et couper ainsi l'herbe sous les pieds des spéculateurs en tous genres. Vous savez, je suis étoilé de cœur et d'esprit. Je ne lésine sur aucun effort, je ne triche pas. Durant mon bail avec l'Etoile, je dois donner le meilleur de moi-même car seul le travail paie. Quand j'ai intégré l'Etoile du Sahel, je n'oublierais pas ce que m'a dit le chirurgien de l'équipe. A 34 ans révolus, il m'a affirmé que j'avais une musculature d'un jeunot de 18 ans. Il n'y pas de secret, je travaille assidûment le côté physique et tente de manière permanente à optimiser ma masse musculaire.
Votre rééducation se poursuivra en Tunisie ou en France ?
Je dois attendre une cicatrisation complète. Les spécialistes m'ont décollé les abdominaux et cela demande un peu de temps par la suite. Sur ce, je serais un spectateur attentif du match face au CA, et ensuite, je finirais ma rééducation au sein de mon club. Mon agenda est minutieux et clair. Le 27 de ce mois, je m'envolerais de nouveau à Sochaux pour deux autres consultations. Si mes prévisions sont exactes, je reprendrais entre temps l'entraînement vers le 23 ou le 24 octobre.
Dans quel état d'esprit te situes-tu malgré les critiques infondées qui t'ont touché ?
C'est plus en rapport avec des rumeurs qui ont touché indirectement mon père qui ne comprenait pas cet acharnement sur ma personne. Certes, j'ai été touché mais j'ai l'habitude. Volet critiques acerbes et soi-disant scoops, on a raconté que Adel Chedly a touché des millions par ci, encaissé des sommes astronomiques par là...
Le mot de la fin...
Je suis sous contrat avec un grand club qui joue les premiers rôles. J'irai jusqu'au bout de mon engagement qui, je l'espère, sera couronné de succès.

Auteur : (Source : Jawhra FM)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Jeu 21 Oct - 12:04








Mohamed Ali Nafkha au F.C.Bâle pour 320 mille dollars

C’est à présent fait pour le sociétaire de l’E.S.Sahel qui portera le maillot du F.C.Bâle. Et ce à partir de janvier prochain. Montant de la transaction: 320000 dollars.

Un contrat de deux années pour Mondher Kbaier
Par ailleurs, nous avons appris de source sûre que Mondher Kbaïer a signé un contrat de deux années en sa qualité d’entraîneur de l’Etoile.
R. B. A (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Mar 26 Oct - 12:16

Deuxième défaite en sept journées Mêmes causes, mêmes effets !

L'Etoile n'est pas pu ramener un seul point du stade de Radès là où elle a réussi d'abord lors de la journée inaugurale à tenir en échec le champion sortant et ensuite lorsqu'elle a battu le CSHL. Samedi dernier n'était donc pas le bon jour pour une Etoile qu'on attendait revigorée par l'arrivée du nouvel entraineur Mondher Kbaier. Rien n'en fût puisque les étoilés se sont fait battre par un CA mieux organisé et hautement motivé.




Et, ce sont justement ces deux volets qui ont drôlement manqué à l'Etoile. Une organisation du jeu tout simplement approximative pour ne pas dire défaillante et un mental précaire et curieusement trés peu conquérant. Pourtant, ce sont ces mêmes aspects, ces mêmes raisons, ajoutées au mauvais coaching qui ont précipité le limogeage du technicien marocain M'hamed Fakhir. Maintenant, une question se pose avec insistance dans les rangs des supporteurs: Kbaier poursuivra-t-il dans la voie de traçée par son prédécesseur? D'aucuns pensent à la suite de la défaite subie samedi que rien de nouveau n'a été enregistré dans ce match comme si Fakhir était au banc de touche. Le nouvel entraineur de l'Etoile tarde-t-il à identifier ce qui doit changer dans la composition de l'équipe et dans sa manière de jouer? Autant d'interrogations qui demandent réponses d'abord de Kbaier lui même et de ceux qui ont la charge de gérer les affaires de l'équipe. Celà étant, revenons au match pour savoir davantage sur la défaite de Seif Ghézal et de ses équipiers.



De la formation rentrante



Une lecture rapide des noms composant l'équipe étoilée renseigne, en effet, que Kbaier a reconduit le Onze habituel et ce, en dépit des insuffisances décelées du jeu individuel et du comportement collectif de l'équipe avant la trève. Ceci mène à dire que Kbaier mettra du temps à agir selon ses convictions tout à fait personnelles. De même que les remplacements opérés laissent supposer que l'entraineur étoilé n'a pas d'autres alternatives aux conceptions de Fakhir jugées en ce temps là approximatives. Rappelons-nous du doublon Chéhoudi-El Ghoul qui n'a jamais été utile et qui causé un déséquilibre criard de l'équipe au moment où il fallait absolument varier le jeu et laisser souffler un Osanga trop sollicité jusqu'à donnant à l'adversaire l'idée de ne se concentrer que sur le côté gauche de sa défense et de se porter en attaque par le flanc droit où El Ghoul ne se rend pas utile pour s'opposer à l'amorce de l'attaque menée par l'adversaire. Au cours du match perdu devant le CA, nous avons tout revu du comportement des uns et des autres et du "collectif" d'une équipe ne pouvant mieux se comporter à cause du déséquilibre entre les lignes et de la composition inadéquate des compartiments et de l'équipe en général. Nous avions à maintes fois remarqué que Danillo Bueno évite les duels et ne peut se prévaloir de sa technicité dans des matchs musclés et de haute lutte physique. L'entrée du brésilien n'a résolu aucune partie des problèmes posés à la relance du jeu, à son orientation et encore moins à son animation. Du coup, l'Etoile n'a pu se dépêtrer de la supériorité de son adversaire au milieu où Alexis a pris le dessus sur Chehoudi et Belakhal a trouvé beaucoup de problèmes pour relancer le jeu comme il sait le faire car constamment assailli comme son équipier Marzouki par Aouadhi et B.Yahia qui préfère partir en attaque après avoir épaulé ses coéquipiers de l'entrejeu.

Pis encore, l'Etoile ne s'est procuré aucune occasion franche pouvant mettre à mal la défense clubiste. Intriguant !!! Pourtant, côté étoilé on se targue de posséder la meilleure attaque depuis le début du championnat. Parlons-en!



Des chiffres et...des problèmes



En effet, si l'on compte le nombre de buts marqués (neuf au terme de la sixième journée), l'Etoile est plus performante que ses rivales. Mais, force est de constater que près de la moitié de ses buts a été réalisée lors d'un seul match, celui livré à Sousse contre la JSK. Ce jour-là l'Etoile filait à son adversaire quatre buts entiers. Avouez qu'une telle réussite ne peut se produire à l'occasion de tous les matchs. Parallèlement, l'équipe étoilée est en train d'étonner sans les épater les observateurs les plus avertis. Des six buts encaissés, la défense en a pris quatre à domicile avant le dernier CA-ESS. Autant de buts et a fortiori encaissés à domicile dévoilent en effet, la précarité d'un secteur pourtant pris en charge par Ghézal, Felhi et Abdennour tous des anciens de l'équipe partis pour quelques temps tenter chacun une expérience à l'Etranger. Si pour l'attaque, l'on attend des étoilés une confirmation, pour le compartiment défensif, il faudra à l'avenir faire preuve de plus de rigueur pour retrouver une imperméabilité qui a de tous temps caractérisé l'équipe étoilée. En fait, le match perdu devant le CA résume grosso modo les difficultés que rencontre l'Etoile. Pour peu que la situation s'améliore avec Mondher Kbaier! Qui sait?!

Mounir EL GAIED (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Mer 27 Oct - 12:00

La LNFP décide :
Un match à huis clos et 3 mille dinars d’amende à l’Etoile du Sahel

• Faire assumer à l’ESS, les frais de réparation des dégâts au stade de Radès - La Ligue nationale du football professionnel a décidé les sanctions suivantes, suite aux incidents ayant émaillé la rencontre CA-ESS (7ème journée Ligue I), ayant causé d’importants dégâts aux équipements du stade de Radès.

Match à huis clos pour l’ESS et une amende de 3000 dinars.

Faire assumer à l’ESS les frais de réparation des dégâts causés au stade.

Administrer un blâme au comité des supporters de l’ESS.


Par ailleurs, la LNFP appelle le comité directeur de l’Etoile Sportive du Sahel à assumer ses responsabilités et inviter son public à faire preuve de fair-play, à respecter la charte sportive et d’éviter tout comportement portant atteinte aux valeurs morales et civiques.

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Dim 31 Oct - 14:29

Hier, en matches avancés pour le compte des seizièmes de finale - ESS - ESHS (1-0, A.P)


Les Etoilés, avec les tripes!!!






On ne le dira jamais assez, le football est par essence un spectacle et le public en assure un rôle. Or, ce match de coupe entre les deux voisins l'ESS et l'ESHS aurait constitué une bonne production de football si les joueurs étaient poussés par les leurs. Mais, finalement nous dûmes nous contenter d'une qualité de jeu approximative à telle enseigne que par de longs moments le match devenait ennuyeux.

L'enjeu, une qualification aux huitièmes de finale contraint les joueurs des deux côtés à aller chercher la victoire. Mais, les occasions franches se font cruellement rares à tel point, par exemple que le gardien Balbouli ne touche le ballon qu'à la 35'et pour le reste du match,il ne plongera point. Ensuite, la première tentative est "brésilienne" quand Danillo tire violemment mais le ballon heurte un défenseur (30'). C'est que le jeu se concentre au milieu du terrain avec une relative domination de la part des étoilés, du reste sans grand danger pour le gardien Lâamouri. Une première mi-temps jouée pour rien sans que l'une ou l'autre des équipes affiche des prétentions réélles.

La blessure de Marzouki

La deuxième période allait révéler une Etoile plus résolue. Nafkha relaie Marzouki à l'unique poste de pivot après avoir joué une soixantaine de minutes

au couloir gauche en tant que quatrième demi. Et c'est Issam Jebali (enfin!) qui se porte au flanc gauche de l'attaque où il apporte de l'animation. Le but tarde à venir malgré le retourné acrobatique de Boulaâbi qui voit le ballon heurter le poteau gauche et malgrè aussi le joli tir en coup franc de Mossab Sassi qui oblige le gardien à la parade (81'). Auparavant, l'Etoile a eu chaud quand Mansouri tire légèrement à côté (72'). Il y'aura aussi deux autres opportunités d'ouvrir le score. D'abord, par Chehoudi dont le coup de tête n'est pas cadré (88'); ensuite par Abdelmajid B.Belgacem, à peine entré faillit crucifier les étoilés. Son tir violent passe à côté (89'). Sans vainqueur dans le temps règlementaire du match, on passe aux prolongations. La première période quoique entamée par les hammam-soussiens avec des intentions de surprendre leurs vis à vis, a été favorable aux étoilés qui parviennent à réaliser l'unique but du match. Un coup franc bien botté et Chehoudi de jaillir pour ne laisser aucune chance au gardien Laâmouri (104'). Ainsi délivrés, les étoilés ratent l'aubaine de doubler la marque par Boulaâbi, contré in-extremis par le gardien. De leur côté, les hommes de Robertinho échouent de peu dans la zône de l'Etoile lorsque l'ex-étoilé Saber B. Frej voit son tir repoussé sur la ligne fatidique par Belakhal (111'). Celui-ci évitera à son équipe le recours à la loterie des pénalties. Le score en restera là et l'Etoile d'aller difficilement au tour suivant de la Coupe.

Mounir EL GAIED





Synopsis

Stade olympique de Sousse

Temps printanier

Pelouse en bon état

Match à huis clos

Arbitre central:Youssef Srairi

Arbitres assistants:Mohsen B.Salem et Seifeddine Essoussi

ESS-ESHS:1-0, but de Chéhoudi à la 104'

Joueurs avertis:Boulaâbi, Chéhoudi, Osanga(ESS);Lamouri, El Amri, Mansouri, Soltani(ESHS)

Formation des équipes:

ESS:Balbouli, Belakhal, Bejaoui, Boulaâbi, Felhi, Marzouki(Jebali 61'), Danillo, Nafkha, Chehoudi, Osanga(Sassi 79'), Akaichi(Dos Santos 114')

ESHS:Lamouri, Bahri, El Amri, B;Frej, Nèji, Hasnaoui, B.fadhel, Mansouri (Jawhari 106'), S. B.Belgacem(A. B. Belgacem(85'), Bachouch, Soltani.

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Dim 31 Oct - 14:47

L’Etoile du Sahel, vainqueur du championnat d’Afrique des clubs champions de handball


Félicitations du Chef de l’Etat




A la suite du sacre de l'Etoile du Sahel en finale du championnat d'Afrique des clubs champions de handball (hommes), hier à Casablanca, le Président Zine El Abidine Ben Ali a chargé le ministre de la Jeunesse, des Sports et de l'Education physique de transmettre ses félicitations à l'équipe tunisienne pour cet exploit.
Le Chef de l'Etat a prodigué ses encouragements à l'Etoile du Sahel, joueurs, staffs technique et médical et dirigeants pour cette très bonne performance, exhortant l'équipe à persévérer sur la même voie afin de faire honneur au sport tunisien sur la scène régionale, continentale et internationale.

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Mar 2 Nov - 11:35

Champian league Handball : L'Etoile champion

Sollicitude du Chef de l'Etat pour le sport et les sportifs

La noblesse d'un geste




Le soutien indéfectible qu'apporte le Chef de l'État au sport et aux sportifs qui ont brillé sur la scène nationale et internationale traduit la profondeur de ses convictions et la justesse de ses choix

Si l’approche tunisienne en matière sportive dénote d'une vision clairvoyante dans un domaine marqué par le soutien au rôle de l’éducation physique dans la propagation de la culture de la paix, de la solidarité, de la tolérance et de l’égalité entre les différentes catégories sociales, la sollicitude constante apportée aux sportifs, au plus haut sommet de l'Etat est en soi révélatrice de cette communion et de cette symbiose entre le Chef de l'État et les sportifs de tout bord.
Illustrée par les hommages rendus au Président Zine El Abidine Ben Ali par nombre de structures sportives régionales, continentales, internationales et olympiques, en signe de reconnaissance à la justesse de ses choix, l'action du Chef de l'État s'inscrit aussi dans son souci de soutenir, entourer et encourager les sportifs et particulièrement ceux qui hissent haut et fort les couleurs et l'étendard de la Tunisie.

Une constante de la politique du Changement


La pratique de l’exercice physique occupe une part prépondérante et complémentaire dans la mission éducative que représente le sport.
Une résolution à l'initiative de la Tunisie reconnaissant le rôle du sport en tant que facteur de rapprochement et de réconciliation entre les peuples, de développement et de paix dans le monde, a ainsi été adoptée par les instances onusiennes.
A cet effet, rappelons que le rapport onusien a antérieurement passé en revue le programme exhaustif élaboré par la Tunisie pour commémorer l’année internationale du sport et de l’éducation physique, consacrant le principe du sport pour tous, à promouvoir la pratique du sport et des activités physiques et à les rendre accessibles à tous et à rendre l’éducation physique obligatoire au niveau de l’enseignement primaire à compter de 2009.
C'est ainsi que le message de félicitations prodigué à l'Etoile du Sahel, suite à son sacre en Ligue Africaine des champions de handball à Casablanca, trouve ici tout son sens et vient souligner et conforter ce soutien constant qu'apporte le Chef de l'Etat aux porte-drapeaux tunisiens.
A cet effet, et sur instructions du Président Zine El Abidine Ben Ali, le ministre de la Jeunesse, des Sports et de l'Education Physique s’est déplacé à l’aéroport de Tunis Carthage pour accueillir les vainqueurs et a prodigué ses encouragements à l'Etoile du Sahel, joueurs, staff technique et médical et dirigeants pour cette performance, exhortant l'équipe à persévérer sur la même voie afin de faire honneur au sport tunisien sur la scène régionale, continentale et internationale. Un noble geste qui traduit la profondeur de l'humanisme du Chef de l'Etat et la pertinences de ses convictions.

Auteur : S.R (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Jeu 1 Sep - 12:11

Zoubeir Baya
«Voici mon plan pour l‘Etoile»


Il a tenu un point de presse samedi dans la soirée en présence de tous les membres élus du nouveau comité directeur de l‘Etoile. Il, est Zoubeir Baya. Il a été présenté par le président Hafedh Hemayed en ces termes: „Zoubeir entame avec l‘Etoile une nouvelle mission, celle d‘exécuter un programme de travail qu‘il a conçu lui même qui consiste en l‘encadrement de toutes les catégories du football à l‘Etoile. Ce programme vise à relancer le club dans ce domaine et Baya adhère parfaitement à nos idées (...)“.

Prié d‘être plus précis quant à la fonction de Baya et de ses prérogatives, Hemayed se contente de dire que „Baya est l‘architecte de la reconstruction de l‘Etoile“. Une réponse évasive qui dénote d‘une délégation des pouvoirs au seul Baya même si celui-ci insiste pour dire qu‘il sera „assisté de commissions“ et qu‘il prendra conseils auprès de Abdelmajid Chétali, Othman Jenayah et d‘autres compétences reconnues à l‘Etoile. L‘“architecte“ ne manquera pas d‘obtenir l‘accord de l‘architecte en chef, le président qui, de vocation et de profession est en plein dans l‘architecture. Mais ceci n‘empêche pas Baya d‘utiliser la qualité de directeur sportif pour parler de ses activités futures. Il n‘utilisera en aucun cas le mot „manager“ qui veut dire en Grande Bretagne: entraineur qui cumule les fonctions sportives et administratives. Tel est le cas du célébrissime Arsène Wenger qui exerce encore à l‘Arsenal et bien d‘autres managers. Selon Zoubeir Baya, l‘Etoile „aura besoin de repenser son travail en privilégiant la formation des jeunes afin d‘arrêter l‘hémorragie des recrutements faits en masse et le plus souvent à tort et à travers“. Baya aborde ensuite le volet de l‘équipe professionnelle: „avec le staff technique, nous essayerons de déterminer les causes de la perte des deux titres lors des tout derniers moments de la saison. Nous agirons en conséquence dès que nous aurons des éléments de réponse fiables“. En outre, Baya pense „qu‘il faudra vite opérer un dégraissage de l‘effectif existant. Il n‘est pas question de travailler avec un groupe de plus de quarante joueurs. Aux rumeurs colportées ici et là relatives à l‘avenir immédiat de l‘entraineur Mondher Kbaier, Baya, sûr de ce qu‘il avance, pense que le staff technique en place continue d‘assumer son rôle. Nous ne sommes pas du genre à nous précipiter. Il faudra apprécier le travail à sa juste valeur avant de nous prononcer“. Une manière comme une autre de mettre sous pression l‘entraineur qui, quoiqu‘on dise, ne pourra plus exercer ses tâches dans la sérénité nécessaire. Voilà presque tout du point de presse tenu en attendant de découvrir au fil des jours la teneur du programme proposé par le nouveau directeur sportif, programme gardé jalousement consigné en noir sur blanc sans être divulgué au grand public. Enfin, Baya et le président signent le contrat liant les deux parties pour une période de deux ans. Le volet financier est quant à lui tenu secret. Ce qui donne libre cours aux supputations et autres rumeurs les plus fantaisistes. Pourtant, lors de la campagne électorale on n‘a pas cessé de nous promettre franchise et transparence.

Mounir EL GAIED (Le Temps)

Amine Létaïef, c’est OK !
On sait que depuis le début de la préparation d’avant saison, Amine Létaief s’entraine avec l’Etoile sans qu’aucun accord n’ait été conclu. L’arrivée de Zoubeir Baya en qualité de directeur sportif ouvre en effet, une nouvelle page de la carrière du joueur qui n’espérait pas pourtant mieux que d’évoluer dans une équipe de club de deuxième plan. Les dernières nouvelles font état d’un accord conclu avec le joueur pour une signature imminente du contrat.

Que faire avec les”retours de prêts”?
Ils sont nombreux à rejoindre leur club après une ou des période(s) de prêt. Sadick Adams, King Osanga, Hamdi Mabrouk, Houssem Slimène, Amir Omrani et bien d’autres. Certains parmi ceux-ci seront gardés tels H. Slimène qui pourra constituer une solution aux départs de Boulaâbi, de Ghézal et de Diatta, tous joueurs de l’axe ou encore Amir Omrani qui remplacera à coup sûr Ahmed Akaichi parti en Allemagne. L’autre question non moins épineuse concernera le nombre de joueurs étrangers à utiliser parmi le contingent se trouvant à la disposition de l’entraineur. Nous y reviendrons.

M.E.G (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Ven 9 Mar - 17:04

ESS : Radhouane Felhi claque la porte !

Dépité par ce que lui réserve un site internet des supporteurs étoilistes, le défenseur axial Radhouane Felhi a décidé de quitter l’Etoile. Une décision qu’il vient d’annoncer sur les ondes de la radio Jawhara FM :”Je ne supporte plus les critiques non fondées et les propos indécents qu’on profère à mon égard sur le site internet Power ESS. Cette frange de supporteurs semble avoir la mémoire courte. Elle ne se rappelle pas les sacrifices que j’ai consentis pour me remettre à jouer au bout de cinq mois et une semaine seulement après ma blessure.

Ces supporteurs ne se rappellent pas non plus mon parcours à l’Etoile depuis mon jeune âge. Maintenant, au nom de la liberté d’expression, on me traite de tous les noms. Je ne peux plus accepter de telles exactions. Je pars !”.
“Je suis solidaire avec Felhi”, affirme Hemayed
Sur les mêmes ondes et au cours de la même émission, le président de l’Etoile Hafedh Hemayed s’est dit “solidaire” avec son joueur Felhi. Il affirme lui avoir “témoigné un soutien indéfectible” au point de lui assurer si Felhi quitte l’Etoile il (Hemayed) en fera de même. Hemayed s’est ensuite attaqué au site internet en martelant que “Power ESS ne cesse de nuire à l’Etoile par les différentes cabales qu’il mène à l’encontre du club et de son président. Il est inadmissible qu’un site internet offre un espace à des esprits malveillants”. Hemayed a ensuite appelé les supporteurs à la pondération et à refuser de se faire manipuler”. Voilà presque tout d’une affaire qui naît à un moment où le club étoilé vit une période de graves turbulences. Il y en aura sûrement d’autres tant que la situation n’a pas été assainie.
Chadly absent contre l’ASM
Adel Chadly a ramassé un troisième carton jaune au cours du dernier EST-ESS. L’étoilé sautera donc le match de dimanche que son équipe livrera dimanche à Sousse contre l’ASM, le dauphin actuel du leader cabiste. Faut-il à l’occasion fureter dans les statistiques de la saison dernière et celle en cours pour recenser le nombre total de suspensions écopées par Chadly ?
Où est passé Mengolo?
Depuis l’avènement de Krauss à la tête de l’équipe, on n’a plus revu le jeune talentueux attaquant camerounais Justin Junior Mengolo. La nouvelle recrue n’est plus retenue parmi le groupe des séniors. Pourtant, Mengolo est d’une utilité certaine car sachant, plus que d’autres, aller droit au but et se montrer constamment dangereux grâce à son sens de la percussion. Une qualité qui fait cruellement défaut à l’attaque de l’équipe étoilée.
M.E.G (Le Temps)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etoile Sportive du Sahel   Aujourd'hui à 19:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Etoile Sportive du Sahel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mondial des Clubs
» CAF [FINALE RETOUR] : ESS vs AS.FAR Samedi 02 Decembre
» LC: Ashanti Gold 2 vs Far 0 ( Live Score )
» CDF 2010/2011-Les premiers tours
» bonjour a tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Football National :: Les autres Equipes Tunisiennes-
Sauter vers: