Bonjour l'ami,
La direction du forum forza-baklawa vous prie de prendre la peine de s'inscrire afin d'ouvrir toutes les rubriques du Forum. La nouvelle version du site et forum est sur ce lien http://www.forza-baklawa.com


.
 
Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 T.P.Mazembè

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zakkar



Masculin Nombre de messages : 43
Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: T.P.Mazembè   Ven 17 Déc - 15:28

Le Tout Solide Mazembe

(FIFA.com) Lundi 13 décembre 2010

Le TP Mazembe Englebert est, comme son nom l’indique, un club capable de tout renverser sur son passage. Il a justifié son surnom en Afrique tout au long de son histoire en remportant quatre fois la prestigieuse Ligue des champions de la CAF, dont les deux dernières éditions. Mais depuis quelques mois, ce n’est plus seulement sur sa puissance offensive que le club de Lubumbashi bâtit ses succès, mais sur une solidité à toute épreuve.

Les Mexicains de Pachuca ont pu le vérifier en quart de finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2010, et les Brésiliens du Sport Club Internacional, prochains adversaires des Congolais, feraient bien de s’y préparer. "Nous ne sommes pas une équipe défensive, mais une équipe qui défend bien", nuançait au micro de FIFA.com Mbenza Bedi, buteur décisif face aux Tuzos.

Bien défendre, c’est le moins qu’on pourrait attendre de la part de Lamine N’Diaye, entraîneur sénégalais des Corbeaux, qui, sur les bancs d’Afrique s’est forgé une réputation de fin stratège, et un surnom qui va avec… En finale aller de la Ligue des champions de la CAF, après le retentissant 5:0 infligé à l’Espérance de Tunis, les supporters se sont en effet mis à crier d’une seule voix "Mourinho ! Mourinho !" pour saluer l’entraîneur de leurs protégés.

S’il partage le sens tactique du Portugais, N’Diaye n’a peut-être pas la même facilité pour assumer le rôle de superstar. Il préfère donc ne pas tirer la couverture à lui, mais plutôt en envelopper ses joueurs. "Je répète toute la semaine à mes joueurs qu’ils n’ont qu’à faire en match ce qu’ils font à l’entraînement", avance-t-il pour expliquer les performances du TP. "Après, tout dépend d’eux et seulement d’eux. Depuis que j’ai pris les rênes de cette équipe, ils me surprennent à chaque match. Et ils ne doivent leur succès qu’à eux-mêmes. Quand ils entrent sur le terrain, moi je m’arrête sur la ligne de touche."

Un mur de détermination
N’empêche que de là, il parvient à diriger merveilleusement la manœuvre, bien aidé par son charismatique gardien de but Muteba Kidiaba, dont les arrêts ont autant dégoûté les Mexicains que sa célébration bondissante du but a fait rire les tribunes. En plus de son talent, le portier congolais aborde la rencontre avec un mauvais souvenir à effacer. "L’an dernier, j’avais été exclu contre Auckland City en prenant le ballon de la main en dehors de ma surface", rappelait-il récemment dans une interview à FIFA.com. "Les gens se souviennent de moi à cause de cette exclusion. Cette fois, je veux qu’ils se souviennent de mes qualités."

Les attaquants de Pachuca, eux, s’en rappelleront longtemps. Aussi à l’aise dans ses sorties dans les pieds que dans les réflexes sur sa ligne, Kidiaba a repoussé toutes leurs tentatives. Ou presque… Mais les deux fois où il a été battu, ses poteaux sont venus à sa rescousse, renvoyant les frappes d’Alejandro Manso et Raul Martinez. "C’est vrai que quand on joue avec une telle solidarité, Que notre gardien est dans un bon jour et qu’on a la chance de notre côté, on a la sensation qu’il ne peut rien nous arriver", confirmait Bedi après la qualification pour les demi-finales.

Autre signe qui ne trompe pas, les Corbeaux ont mis en place un petit rituel avant chaque mi-temps. Ils se réunissent et prient ensemble, mais pas en rond au milieu du terrain. Eux s’alignent à genoux sur leur ligne de but, histoire d’envoyer un message à leurs adversaires : le TP Mazembe est un mur de détermination…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zakkar



Masculin Nombre de messages : 43
Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: T.P.Mazembè   Sam 18 Déc - 14:40

Finale du Mondial des clubs: Inter-Mazembe Toute l’Afrique derrière les Congolais



L'Inter de Milan, en crise, cherchera à se donner de l'air ce soir en remportant la finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2010, contre l'étonnant Tout-Puissant de Mazembe (RD Congo), première équipe africaine de l'histoire à atteindre ce niveau de la compétition.

L'Inter, qui s'est qualifié sans forcer son talent en battant en demi-finale les Sud-Coréens de Seongnam Ilhwa (3-0), fera évidemment figure de grand favori. Mais Mazembe, après avoir éliminé en quart de finale les Mexicains de Pachuca (1-0), a acquis de la confiance en sortant en demi-finale les vainqueurs de la Copa Libertadores, les Brésiliens de l'Inter de Porto Alegre (2-0).




Chez les tenants de la Ligue des Champions européenne, une victoire calmerait pour quelques jours la crise de l'automne, et atténuerait les critiques qui s'abattent sur l'entraîneur Rafa Benitez. Mais ce dernier, qui sait qu'il joue gros, appelle à la prudence: "C'est la première fois qu'une équipe africaine atteint la finale, pour eux c'est très important et je crois que ce sera une équipe très très difficile à jouer".


Toute l’Afrique ou plutôt la RD Congo sera évidemment derrière son équipe devant la télé .

En cas de victoire de l'Inter, la Coupe du Monde des Clubs reviendra pour la quatrième fois consécutive en Europe, après les titres de l'AC Milan (2007), de Manchester United (2008) et de Barcelone (2009).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
T.P.Mazembè
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Football International :: Les Clubs Etrangers-
Sauter vers: