Bonjour l'ami,
La direction du forum forza-baklawa vous prie de prendre la peine de s'inscrire afin d'ouvrir toutes les rubriques du Forum. La nouvelle version du site et forum est sur ce lien http://www.forza-baklawa.com


.
 
Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Union Sprotive Monastirienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Union Sprotive Monastirienne   Ven 7 Mai - 13:07


Dos au mur…Trois points pour sauver sa peau en Ligue 1…

En se faisant battre par l’ESS dans le temps additionnel, l’USM a gâché dimanche dernier une occasion en or d’assurer définitivement son maintien en Ligue I. Pourtant, tout a bien commencé pour les «Bleus» qui ont réussi à ouvrir le score dès le début du match par leur buteur maison Essifi, un avantage qui a été suivi de l’expulsion du défenseur étoilé Béjaoui pour jeu dangereux. Un scénario idéal pour la bande à Rhim qui, au lieu de profiter au maximum de cette infériorité numérique de l’adversaire pour tuer le match, a continué son jeu direct fait de longues transversales en direction d’Essifi, trop esseulé devant, dans la mesure où le deuxième avant, en l’occurrence Ben Belgacem, a reculé d’un cran pour prêter main-forte à l’entrejeu. Une stratégie qui s’est avérée au fil des minutes non payante, permettant à l’adversaire, malgré son infériorité numérique, de renverser la vapeur, arrachant ainsi une victoire inespérée, mais méritée rien que pour son audace de jouer carrément l’offensive. «On n’a pas été tranchant au moment du flottement de la défense étoilée, amoindrie après l’expulsion de Béjaoui», a expliqué l’adjoint R.Sassi, pour qui «les joueurs ont manqué de cran et surtout d’audace pour forcer la décision et de surcroît éviter cette fin catastrophique qui leur a coûté les trois points de la victoire, synonyme de maintien».
Il est vrai que l’USM a joué de malchance en fin de match, en ratant un penalty à deux minutes de la fin, mais cela n’explique pas le comportement d’un ensemble très affecté par une situation difficile, qui a fait perdre aux joueurs leur force de caractère habituelle. Trop cripsés et accaparés par le spectre de perdre, les «Bleus» ont fini par craquer, compliquant ainsi davantage leur situation à une journée de la fin du parcours. Néanmoins, il faut absolument tourner la page de cette déconvenue et se mettre, dès maintenant, au travail pour rectifier le tir et surtout redonner au groupe cette confiance en ses moyens pour espérer. Arracher la victoire contre le CSS sera synonyme de maintien. Les protégés de Rhim, qui savent bien que leur destin est entre leurs mains, devraient tout oublier pour sortir le grand jeu et, par conséquent, s’imposer dans le match de la saison. Devançant leurs concurrents directs d’un petit point, les camarades d’Essifi sont appelés à se surpasser pour arracher les trois points de la victoire… synonymes de maintien, indépendamment des autres résultats des équipes du bas du tableau.
La victoire, rien que la victoire contre le CSS, sera le seul moyen pour que les «Bleus» évitent les frayeurs du purgatoire… Tout le monde est averti… et une union sacrée est nécessaire pour sauver la barque…


Auteur : T.K. (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
Admin
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 65
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Union Sprotive Monastirienne   Mar 18 Mai - 10:16

La ligue I livre son verdict:
Lotfi Rhim (USM)«Une ambiance défavorable»


Eprouvé, dépité même par le verdict de la relégation, Lotfi Rhim a quand même eu le courage d’analyser la situation de son club

Le verdict final était-il prévisible?
Pour être sincère envers moi-même et envers les supporters des «Bleus», je dirai que l’équipe a signé elle-même son propre destin.
Ce n’est plus l’équipe qui faisait l’unanimité autour d’elle au cours des précédentes saisons. Bien des choses ont changé dans le mauvais sens. Certains joueurs qui en constituaient le point fort sont rentrés dans l’anonymat, n’ayant plus de répondant pour s’extérioriser et donner la pleine mesure de leur talent. D’autres sont partis sous d’autres cieux. J’ai eu beau tenter dès mon retour à la tête de l’équipe de redresser la barre et remettre l’ensemble sur le bon chemin. Mais je me suis trouvé confronté à des forces «obscures» qui anéantissaient à chaque fois toute évolution de l’équipe.


Lesquelles?
Ce sont celles qui agissent dans les eaux troubles, visant à déstabiliser l’équipe. Elles ont eu finalement gain de cause. Dommage.

Mais ne jugez-vous pas que l’équipe a signé son propre constat d’échec, en ratant lors des deux dernières rencontres l’opportunité de coller au groupe du milieu du tableau?
La pression qui pesait sur les têtes et les jambes des joueurs était si forte qu’ils n’ont pu finalement la surmonter. Et pour preuve, les buts stupides encaissés d’une part et ceux ratés à l’approche des bois adverses de l’autre.
C’est incroyable d’être poursuivi par une malchance pareille. Même les deux penalties qui auraient pu nous délivrer de la souffrance face à l’ESS d’abord et au CSS ensuite ont été ratés contre toute attente.
Justement, à propos du penalty raté face au CSS, pourquoi n’avez-vous pas confié sa transformation au même joueur qui avait réussi à tirer le penalty obtenu en première mi-temps?
Boukoraâ et Nafti étaient tous deux indiqués pour exécuter les tirs de réparation. Le second avait même bien placé sa balle. Mais le gardien adverse avait plongé du bon côté pour parer au tir. C’est notre destin finalement.


Comment entrevoyez-vous l’avenir?
L’équipe doit être épargnée des manœuvres sournoises de certains détracteurs pour qu’elle puisse retrouver ses sensations et sa sérénité. C’est la seule voie du salut. Il s’agit avant tout de trouver une solution à l’ambiance malsaine dans laquelle elle se trouve.

Et quel sera votre avenir avec l’équipe?
Je n’en ai pour le moment aucune idée. J’ai besoin de repos avant de me décider. Mais il faut bien que certaines choses virent avant tout vers le bon sens pour que l’équipe puisse panser ses blessures. C’est ce qui est le plus important.

Auteur : Rachid AYADI (La Presse)

_________________

Forza-Baklawa.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forza-baklawa.com
 
Union Sprotive Monastirienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» US Sarre-Union (CFA2)
» Lacs autour de St Jean, L'union, Castelmaurou???
» [29ème journée] Dax - Union
» Bus de Saint-Denis de la Réunion
» Invitation réunion Inter-Club du BSL / KRTB / Gaspésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Football National :: Les autres Equipes Tunisiennes-
Sauter vers: